Bienvenue sur le site des Amis du Patrimoine Napoléonien

L'Editorial du Président, bulletin 46

Par Daniel Poisson - Le Mercredi 26 Septembre 2018

Image de l'éditorial

Editorial du Président
 

Déjà Un quart de siècle

 

Déclarée officiellement en 1993, notre association culturelle et historique n'a cessé, en 25 ans, de connaître un certain engouement, voir un intérêt jamais démenti.

Au fil des années, c'est une divrsité d'amis qui est venue nous rejoindre. A cette heure, mespensés vont vers tous ceux et toutes celles qui nous ont quittés.

Cet attachement à nos objrctifs est le reflet d'un indisoensable besoin de connaître, de tisser des liens dans une ferveur commune.

 

Malgré ce bel optimisme, il nous faut raison garder et prendre conscience des réalités.

Réaliser que le patrimoine napoléonienn'est pas éternel et que sa disparition est réelle , si l'on ne s'en préoccuppe pas ou si peu.....Pourquoi le restaurer et donner tant de crédit et quelle importance à sauver des pierres brisées ou moussues, des croix rouillées ou des portes fendues ?

Mais parce que ces patrimoines ne veulent pas mourir. Ils ont une histoire, celle qui nous captive et que nous voulons sauvegarder dans la mesure de nos possibilités et de nos moyens.

 

A l'heure où le patrimoine, semble revenir à la mode avec force publicité télévisuelle, ne nous en déplaise « nos plus modestesmonuments des deux Empires » devraient mériter beaucoup plus d'attention et sensibiliser les élus locaux, les sociétes historiques comme la nôtre, et c'est bien ce que nous essayons de faire.

Alors, chers amis napoléoniens aidez-nous à faire sortir de l'anonymat le souvenir d'un obscur, d'un sans-grade, d'un « noble débris ». C'est un devoir de mémoire. Associez votre nom à ces initiatives, communiquez-nous vos recherches que nous publierons dans notre bulletin. Faites-nous mieux connaître par tous les moyens que vous logerez utiles.

 

Ce n'est pas nouveau, le dynamisme, l'esprit d'innovation, les efforts soutenus, garantissent le succès.

Que de chemin parcourus en 25 ans ! Que de belles réalisations et que d'inoubliables voyages et sorties, que de rencontres amicales, que de bulletins riches et variés !

C'est une quarantaine de bulletins parus jusqu'à ce jour qui nous a permis d'entrer en contact avec nos adhérents. A cet égard, je tiens à remercier le 1er vice-président et rédacteur-en-chef Roger Chastain pour la somme de travail que cela a représentée, la mise en pages et les illustrations, car il faut une patience de capucin pour collecter les informations qui en résultent une grande richesse de contenu.

Ne sont pas en reste non plus pour ce quart de siècle d'existence, les autres amis du bureau qui m'entourent avec lesquels j'ai toujours eu plaisir à travailler.

Daniel Grand, 2ème vice-président, délégué de l'Eure-et-Loir et de l'Orne, pour toutes ses conférences, spectacles, adhésions, articles, sorties, etc.... Jean-Yves Labadie, secrétaire-général et délégué de l'Eure, animateur du site et du forum des APN, Elisabeth Poisson, secrétaire-générale adjointe, dévouée pour le secrétariat, Elisabeth Klein, qui a la charge de la trésorerie, l'infatigable Michel Delgado, organisateur de tant de manifestations, dont celles des commémorations de la Campagne de France de 1814 dans l'Aisne et la Marne, initiateur de ces nouveaux pupitres historiques sans oublier son épouse Marianne, toujours prête pour la bonne cause, Alain Lartigue, pour ses recherches de patrimoine, Jean-Pierre Malet, notre porte-drapeau, toujours prêt à rendre service.

 

J'associe bien évidemment les délégués et correspondants qui ont contribué au bon développement de notre société, et la part non négligeable, d'amis qui ont apporté leur fiches d'inventaires du patrimoine parisien et de ces non moins passionnantes découvertes napoléoniennes, Solange Becquey, pour son aide pour nos bulletins et son érudition mise au profit des APN.

Inscrit aux APN depuis 2008, Bernard Rebière m'avait frappé par sa ressemblance étonnante avec Napoléon et, depuis cette date, il nous honore de sa présence en tenue impériale. De même, dirigée par Marc Nedot, le 1er régiment de Chasseurs à Pied de la Garde Impériale a toujours rehaussé nos maniffestations.

 

Enfin, en 25 ans, comment ne pas se louer des très bonnes relations avec nos amis de la Fondation Napoléon, du Souvenir Napoléonien, des Vosges Napoléoniennes, d'Est'capade, de Bonaparte à Valence et de biens d'autres, sans oublier nos amis historiens et les descendants de personnages des deux Empires, enfin, tous les élus, sensibles à notre action.

 

A l 'aube , du 250ème anniversaire de la naissance de l'Empereur, après le 210ème anniversaire de celui de Napoléon III, je souhaite longue vie à notre association et àtous ses membres, plus particulièrement à la jeunesse qui sera garante de notre longévité que j'invite à nous rejoindre.

 

Daniel Poisson